A PROPOS> LES PHOTOPHORES EGO

Les photophores EGO

Le choix du nom EGO est une référence à la forme d’oeuf en anglais et au fait que chaque photophore soit unique et parfaitement imparfait car réalisé par la main d’un Homme et c’est justement ce qui le rend si intéressant et si puissant !

Le rituel EGO est une invitation à se recentrer, à s’occuper de soi, et à prendre son temps. C’est une invitation à la beauté et à la créativité !

Fait avec Amour, Fait à la Main, Fait en France

EGO

(Nom masculin) : Terme désignant le sujet qui pense, le sujet humain.
Psychologie : Le Moi.

DES COULEURS INALTÉRABLES

La couleur des photophores EGO est inaltérable car elle est teintée dans la masse. En effet, les couleurs de chaque EGO proviennent de barres de verre intensément colorées que l’on appelle ballote. Préparées la veille, elles sont découpées en petites rondelles et préchauffées à environ 550°C.

LE BALLET DES SOUFFLEURS DE VERRE

Cueillir le verre dans le four, régulariser, souffler, recueillir, souffler de nouveau.
Le travail des verriers ressemble à une danse de lumière et de feu qui demande beaucoup de concentration. Chaque verrier sait précisément ce qu’il a à faire et chacun a son rôle à jouer.

UN EGO PARFAIT

La main de l’homme se ressent dans chaque EGO. Ils sont irréguliers, des petites bulles et des taches noires se glissent parfois, des taches noires, des lacets apparaissent de façon inattendue... l’EGO parfait n’existe pas, c’est justement son imperfection qui le rend si UNIQUE.

UN SAVOIR-FAIRE EXCEPTIONNEL

Une fois la forme générale donnée, la pièce est alors soudée à l’autre extrémité à un pontil et séparée de la canne à l’aide d’un léger choc. La pièce est réchauffée et le verrier peut alors retravailler la partie haute de la pièce en l’ouvrant à l’aide des fers, et en la rognant (coupant) avec les ciseaux.

UNE SIGNATURE UNIQUE

Une fois les dimensions obtenues, jamais les mêmes mais toujours parfaites !, le verrier détache le pontil, polit le dos du verre à l’aide d’un chalumeau et donne un coup de tampon pour signer la pièce.

17 HEURES PLUS TARD...

La pièce est déposée dans une arche où on procède à la recuisson c’est-à-dire au refroidissement très lent (plusieurs heures) de la pièce afin d’éviter tout choc thermique qui la fragiliserait. 17 heures plus tard... Un nouvel EGO est né, unique et parfaitement imparfait !


Produit ajouté au panier avec succès
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits :
Livraison :  Être déterminé
Total:
Continuer vos achats Commander